La présente rubrique vous propose actuellement 174 estampes à la vente, estampes dont au moins une épreuve est à ce jour encore disponible.
Ces estampes ont été ici attribuées à trois périodes ou techniques différentes : Période école, gravures-lithographies et bois gravé.
Chaque estampe est non seulement décrite selon les informations données au catalogue raisonné, mais comporte une numérotation et un prix.
N'hésitez pas à prendre contact avec moi (page contact) si vous souhaitiez que je vous donne des informations complémentaires pour tel ou tel épreuve, ou si vous souhaitiez simplement en faire l'acquisition.

Nota 1 : Plusieurs estampes, insérées dans l'ordre chronologique, portent le numéro de l'estampe qui la précédente suivi des lettres a ou b.
Nota 2 : Cette rubrique sera tenue à jour en temps réel. Vous y découvrirez également mes nouvelles estampes (Dernière mise à jour : 10/07/2016). Nous avons choisi de présenter les estampes par groupe de quinze ; il vous suffit de cliquer sur les flèches, à gauche ou à droite du groupe présenté à l'écran, pour passer au groupe suivant ou précédent. En cliquant sur l'une ou l'autre des petites images, vous ferez apparaître l'image de l'estampe en grand format et la description complète de l'oeuvre. Vous pourrez, à ce stade, faire apparaître l'image en plein écran.

Bois gravés

« L'eau-forte ne me comblait pas totalement. Je commençais à utiliser la technique de la linogravure, puis du bois gravé au tout début des années 80 ; j'étais à cette époque professeur assistant au College of the Holy Cross de Worcester (Massachusetts, Etats-Unis). Peu à peu, le bois gravé deviendra ma passion quasi-exclusive. Sans aucun doute, ce long processus créatif correspondait-il au plus près à mon tempérament et à mon . . âme! »
Cette rubrique comporte à ce jour 82 bois gravés, réalisés sur une période de plus de 35 ans, entre 1979 (n°69 du C.R.) et 2016 (n°155 du C.R.).
La technique du bois gravé est employé en Occident sans discontinuer depuis le XVème siècle. La gravure sur bois fait partie des techniques d'impression dites en relief. L'artiste exécute un dessin préparatoire sur le bois. Il creuse les blancs autour de sa composition au canif, au burin, au ciseau ou à la gouge. Tout ce qui est gravé apparaîtra en blanc à l'impression, l'encrage, au rouleau, ne touchant que les parties en relief. Lorsque la taille est terminée, le dessin initial apparaît en relief sur le bois (taille d'épargne). On distingue la technique du "bois de bout" (sens perpendiculaire aux fibres) de la technique - la plus utilisée - du "bois de fil" (sens des fibres). Cette technique a toujours était prisée par les artistes pour sa force d'expression.

Previous Next